2018

Journée européennes des métiers d'art

Jema 2018 marc zommer photographies deux mains la terre 4 Jema 2018 marc zommer photographies deux mains la terre 45

Jema 2018 marc zommer photographies deux mains la terre 18 Jema 2018 marc zommer photographies deux mains la terre 24

Samedi 7 et dimanche 8 avril derniers se sont déroulées les journées européennes des métiers d'art, vous avez été nombreux à y avoir participé .  Autour d'un petit café, nous avons pu apprécier les quelques démonstrations de travailler la terre avec madame Catherine Ocquet artisan potière à Baisieux (59780), avec un savoir faire qui s'acquiert au fur et à mesure des années., bien sur '' Deux Mains la Terre '' reste dans la transmission, d'ailleurs des cours sont donnés pour l'occasion.

Vos questions et votre écoute confirment encore que la poterie reste une valeur noble et digne d'intérêt. Certains ont même endossé le tablier de potier, surpris de ce qu'ils étaient capables de faire dans une ambiance douce et chaleureuse. Merci encore à madame Catherine Ocquet de Deux Mains la Terre d'avoir comme chaque année ouvert son atelier pour notre plus grand plaisir

Carnaval de Malo

Carnaval malo 2018 14Carnaval malo 2018 15

Le carnaval de Dunkerque reste un évènement incontournable sur notre littoral et j’en suis toujours autant émerveillé.

Ce dimanche 18 février la bande de Malo a été comme à l’accoutumé extraordinaire. J’étais si fier malgré ne pas être natif du littoral, de voir tous ces ’’carnavaleux ’’ faire la fête dans le plus grand respect. Derrière ces masques et ces déguisements en tous genres, on ne reconnait personne, des hommes déguisés en femmes dévoilant sans pudeur les jambes poilues, des femmes déguisées en hommes, des moines excentriques, des militaires d’un autre temps, des accoutrements totalement improbables, que sais-je encore.

Toute la population se donne rendez-vous pour une participation sans égale, il n’y a plus de niveau social, plus d’âge, plus aucune différence, ces milliers d’anonymes ne forment qu’un. Souvent ces carnavaleux me racontaient leur passion du carnaval, leur attachement à la tradition du plat pays, revendiquant farouchement leurs racines, j’avais l’étrange impression de faire partie de chaque famille tant ils se livraient.

La musique est partout, elle nous enveloppe à chaque coin de rue, à chaque café ou dans les maisons des particuliers ouvertes à tous (ce qu'on appelle ‘’chapelle ‘’). Les parapluies cadencent les chansons païennes que tout le monde connait sur le bout des ongles, chantées à l’unisson, défilant dans les rues. Tambours, cuivres et fifres en tous genres rythment la bande jusqu’à la place Turenne, lieu mythique où ces milliers d’enfants de Jean Bart, dans un chahut indescriptible se retrouvent pour la ronde finale du rigodon.

L’émotion nous prend sans retenue lorsque s’entonnent comme chant patriotique, les premières mesures de l’hymne à Jean Bart, les yeux brillants d’émotion, des milliers de personnes rendent hommage une dernière fois, à ce corsaire tant adulé. Encore une fois une belle réussite pour la bande de Malo, toujours au rendez-vous.

Je voulais remercier vivement tous ces anonymes, toutes ces très belles rencontres de m’avoir permis de faire mes prises de vues mais aussi de leur gentillesse, de leur simplicité, de leur authenticité..

N'hésitez pas à me laisser vos commentaires, vos impressions, un petit mot de vous, un grand souvenir pour moi. 

(N'oubliez pas de confirmer l'anti spam à la fin de votre commentaire)

Merci à tous - Albums photos