À la découverte du Rugby féminin

Rugby Castres - Périgueux 11 [Rugby féminin]5 Avril 2011 - Publié par Marc Zommer

Dès que l'on pense rugby, on s'imagine de suite des équipes d'hommes, bâtis comme des dieux grecs où seule la force est de mise. Bien évidemment les puristes diront que c'est un sport masculin avant tout où les femmes n'ont pas leur place, et pourtant ...Je viens d'assister à une rencontre féminine, Périgueux – Castres, j'en suis encore aujourd'hui stupéfait.

 En premier lieu, la surprise de l'échauffement, concentration au maximum de part et d'autre des équipes, rien de brouillon, pas de rigolade, de la rigueur, rien que de la rigueur.

Puis le match commence, sur chacun des visages la concentration était palpable, chacune savait ce qu'elle avait à faire. Pas le droit à l'erreur, un match n'est gagné que lorsqu'il est fini, il ne faut pas sous estimer l'adversaire. Elles étaient toutes des « winners » à part entière, des plaquages spectaculaires, des chutes violentes sans aucune plainte, d'ailleurs quelques remplacements ont été effectués par la dureté du match, puis une solidarité exemplaire, elles n'ont certainement pas à rougir de leurs collègues masculins..

La différence s'est faite dans la précision des passes, du placement sur le terrain et de l'expérience des équipes, il est vrai que Castres était supérieure, que leur première place au championnat n'est certainement pas usurpée, elles ont bien mérité leur victoire avec un score sans appel 40 - 0.

 

À la fin du match, par une haie d'honneur, les deux équipes se sont saluées sous les applaudissements du public. J'en avais la chair de poule, l'émotion était là. Puis l'après match, où les receveurs accueillirent dignement leurs adversaires dans une salle remplie de gâteaux, jus d'orange etc … rien ne manquait. Je voyais rentrer au fur et à mesure les joueuses habillées, maquillées, coiffées, dans toute leur féminité.

 

Je dois dire que le mot rugby a toute sa noblesse et aussi bien dans le domaine féminin, je n'ai pas vu durant le match une seule contestation de l'arbitrage, aucune insulte envers chaque joueuse, les plaquages bien que rudes, étaient dans l'art de ce noble sport. Merci de m'avoir permis de connaître ces moments d'émotions, de respect et d'humilité. Croyez moi que dès que je peux, je retournerai voir un match de rugby féminin

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.